Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Visual Studio 2019 version 16.2 Preview 2 est disponible en téléchargement
Et apporte des améliorations à la productivité .NET

Le , par Stéphane le calme

112PARTAGES

7  0 
Microsoft a annoncé la disponibilité en téléchargement de la seconde préversion de Visual Studio 2019 version 16.2. Cette dernière prévisualisation ajoute la possibilité de déboguer du code JavaScript à l'aide du nouveau Microsoft Edge Insider, une expérience d'installation améliorée et des mises à jour du packaging de la ligne de commande du programme d'installation de l'application.

Prise en charge de Microsoft Edge Insider

La dernière préversion de Visual Studio permet le débogage de JavaScript dans le nouveau navigateur Microsoft Edge Insider pour les projets ASP.NET et ASP.NET Core. Pour ce faire, installez simplement le navigateur, définissez un point d'arrêt dans le code JavaScript de l'application et démarrez une session de débogage. Visual Studio lancera une nouvelle fenêtre de navigateur avec le débogage activé vous permettant de parcourir votre code JavaScript dans Visual Studio.


Mais cela ne s’arrête pas là, car Visual Studio prend également en charge le débogage de configurations de navigateur personnalisées à l’aide de l’option « Parcourir avec » pour lancer le navigateur avec des paramètres CLI personnalisés (par exemple, inprivate).


Prise en charge de Visual Studio Installer

Le programme d’installation de Visual Studio gérera désormais mieux la détection de l’espace taille en fonction de ce que vous avez déjà installé sur votre ordinateur. L'expérience d'installation améliorée signifie que si la quantité d'espace requise est supérieure à celle disponible, l'installation ne sera pas amorcée.


Améliorations de la productivité .NET

La dernière préversion continue de mettre l’accent sur la productivité des développeurs et Microsoft apporte encore plus de fonctionnalités de refactoring pour vous permettre d’écrire un code de meilleure qualité plus rapidement. Microsoft a eu de nombreux requêtes des développeurs qui souhaitaient le retour de la commande Sort Usings, précisant qu’elle devait être séparée de la commande Remove Usings. Aussi, l’éditeur a décidé de réagir. Dans cette version, vous pouvez trouver la commande Sort Usings sous Edit > IntelliSense.


Microsoft a également ajouté la possibilité de convertir des instructions switch en expressions switch. Les expressions switch étant une nouvelle fonctionnalité de C # 8.0, vous devez vous assurer que vous utilisez la dernière version du langage, c.-à-d. C # 8.0. Sous le fichier projet, vérifiez que la version du langage est configurée sur Preview. Placez votre curseur sur le mot clé switch, tapez (Ctrl +.) Pour ouvrir le menu Actions rapides et refactorisations, puis sélectionnez Convertir une instruction switch en expression.


Améliorations du packaging de la ligne de commande du programme d'installation d'application

Dans Visual Studio 2019 version 16.2 Preview 2, Microsoft a amélioré l'expérience de packaging de ligne de commande sideloaded pour les projets Windows Desktop et, en particulier, ceux configurés pour recevoir des mises à jour automatiques à l'aide d'un fichier .appinstaller.

Dans les versions précédentes de Visual Studio, vous deviez utiliser l'une des trois méthodes différentes pour définir correctement le paramètre de mise à jour HoursBetweenUpdateChecks dans le fichier .appinstaller. Vous pouviez utiliser le Packaging Wizard pour vous assister dans le packaging de l’application, ajouter les propriétés de build AppInstallerUpdateFrequency et AppInstallerCheckForUpdateFrequency au fichier projet ou transmettre ces paramètres en tant qu'arguments de ligne de commande.

Dans la Preview 2, il n’est plus nécessaire d'utiliser le Packaging Wizard ou de définir ces propriétés de build. Au lieu de cela, vous pouvez simplement définir et transmettre HeuresBetweenUpdateChecks en tant que paramètre lors de la création de la ligne de commande, ce qui simplifie et facilite l'ajustement de ce paramètre.


Télécharger Visual Studio 2019 version 16.2 Preview 2

Source : Microsoft

Voir aussi :

Visual Studio Code 1.35 est disponible en téléchargement et apporte de nombreuses améliorations à l'éditeur ainsi qu'un support de TypeScript 3.5.1
Microsoft annonce la disponibilité de la version stable de Visual Studio 2019 version 16.1 et de Visual Studio 2019 version 16.2 Preview 1
Pull Requests pour Visual Studio : une fonctionnalité collaborative dévoilée avec Visual Studio 2019 pour gérer les demandes de tirage dans l'EDI
Microsoft publie la version 1.34 de Visual Studio Code, qui permet de coder dans les conteneurs ou à distance sur des machines physiques ou virtuelles

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de xarkam
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/09/2019 à 14:19
Citation Envoyé par matthius Voir le message
La version 3 de .NET qui sort permet à Microsoft de faire croire temporairement que l'on ne pourrait transférer toutes les applications Windows vers Linux.
Heu... NON!

Depuis l'annonce d'un support winform/wpf dans .Net core 3, Microsoft et la dotnet foundation ont toujours étés très clair et sans ambiguïté, pas de winform/wpf sous linux/mac.
En plus, ils ont même été jusqu'à préciser que c'est en partie à cause de brevets logiciels qu'ils ne peuvent pas le faire.

Malgré tout, il existe un "survey" sur la possible implémentation d'une couche GUI dans les prochaines version de .NET Core (5+) pour linux/mac. J'y ai répondu il y a des mois et n'ai plus le lien.

Si l'ont souhaite transférer des applications client/serveur web (asp), la migration est largement plus simple que dans les versions précédentes et il y a un outils qui génère un un rapport de migration pour aider les développeurs à voir les api qui poseraient problèmes.

La grande convergence est prévu pour novembre 2020 avec .NET Core 5 qui serait la suite logique du framework 4.8.

Après, si certains veulent penser que Microsoft ment, grand bien leur fasse....

Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
Je plussoie. On a tenté le passage a SqlServer sous Linux. On est vite revenu en arriere.
Pas fini comme logiciel. Au dela de la comm il faut savoir lire entre les lignes et ne pas tout prendre pour argent comptant.
Je n'ai jamais testé sql server sous linux (difficile de lâcher postgres ).
Ca serait bien que tu étaie ton propos. Je suis fortement intéressé par ce qui n'a pas fonctionné.
3  0 
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/09/2019 à 16:01
Citation Envoyé par matthius Voir le message
La Poste à Rennes disposait d'un logiciel tournant sur GNU Linux (au vu de l'interface) et l'a donc enfin installé. On a effectivement constaté beaucoup de crashs logiciels sur Rennes.

Paris n'est pas attaqué donc ferait croire au gouvernement que Windows tournerait bien.

Les assurances ne remboursent pas les cartes mères attaquées. L'informatique ne fonctionnait pas pour mon assurance à Rennes quand j'y suis allé.

La version 3 de .NET qui sort permet à Microsoft de faire croire temporairement que l'on ne pourrait transférer toutes les applications Windows vers Linux.

Le seul problème pour tout transférer Windows vers GNU*Linux en ce moment est .NET, nécessitant d'utiliser certaines versions stables des applications .NET.
Je ne vois pas en quoi Microsoft essai de faire croire quoi que ce soit, tout ce qui n'est pas lié spécifiquement à un os est portable donc les applications winform ne le sont pas et wpf pareil. Surtout que Winform n'est qu'une flat Api par dessus les Api de Windows donc impossible à porter.

Pareillement, si tu fais un truc spécifique à un raspberry par exemple bah ça ne fonctionnera pas ailleurs ^^ ce qui est logique... Tu peux pas juste prendre ton code qui tape les gpio du raspberry 4 et le balancer sur un Arduino en espérant que l'ordinateur va réfléchir à ta place.
1  0 
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/09/2019 à 16:06
Citation Envoyé par xarkam Voir le message
Heu... NON!

Depuis l'annonce d'un support winform/wpf dans .Net core 3, Microsoft et la dotnet foundation ont toujours étés très clair et sans ambiguïté, pas de winform/wpf sous linux/mac.
En plus, ils ont même été jusqu'à préciser que c'est en partie à cause de brevets logiciels qu'ils ne peuvent pas le faire.

Malgré tout, il existe un "survey" sur la possible implémentation d'une couche GUI dans les prochaines version de .NET Core (5+) pour linux/mac. J'y ai répondu il y a des mois et n'ai plus le lien.

Si l'ont souhaite transférer des applications client/serveur web (asp), la migration est largement plus simple que dans les versions précédentes et il y a un outils qui génère un un rapport de migration pour aider les développeurs à voir les api qui poseraient problèmes.

La grande convergence est prévu pour novembre 2020 avec .NET Core 5 qui serait la suite logique du framework 4.8.

Après, si certains veulent penser que Microsoft ment, grand bien leur fasse....

Je n'ai jamais testé sql server sous linux (difficile de lâcher postgres ).
Ca serait bien que tu étaie ton propos. Je suis fortement intéressé par ce qui n'a pas fonctionné.
Effectivement y'a débat entre ajouter des targets react native vers GTK#et j'sais plus quoi sur mac, partir sur Xamarin, ou sinon revoir le backend de WPF qui lui n'est lié qu'a DirectX
1  0 
Avatar de xarkam
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/09/2019 à 17:34
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
Effectivement y'a débat entre ajouter des targets react native vers GTK#et j'sais plus quoi sur mac, partir sur Xamarin, ou sinon revoir le backend de WPF qui lui n'est lié qu'a DirectX
Sache quant même qu'il existe https://avaloniaui.net/
Ils ont abattu un énorme taff et le projet avance bien. D'où le sondage sur un UI dans .NET Core.

J'ai aussi testé leur IDE https://github.com/VitalElement/AvalonStudio
1  0 
Avatar de Pol63
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/09/2019 à 23:01
Citation Envoyé par youtpout978 Voir le message
Qu'en est-il de Blazor je pensais qu'il passerait en version finale avec Net Core 3.0 mais il semble toujours en preview
blazor a été coupé en 2 : blazor server et blazor client
blazor client ca doit être celui que tu attends, à savoir du html et du c# exécuté par webassembly, ca serait livré en mai 2020

blazor server c'est avec le même code (binding, event qui pointent vers du c# ...) sauf que le c# est exécuté côté serveur
on se croirait donc revenu à l'époque du webforms, mais en fait non il y a du javascript fait par ms au milieu, en cas d'event html, signalR (websocket asynchrone) envoi l'info au serveur, qui exécute le code c# et renvoie juste la différence de DOM (modèle html)
ca fait donc peu de transit et la page reste totalement dynamique

déjà si j'ai bien suivi avec le même code on peut etre soit en mode serveur ou client (ce qui permet de basculer de l'un à l'autre)

blazor server a des inconvénients :
- il consomme de la ram (car le server doit savoir où chaque client en est, et au passage en cas de redémarrage du server le client redémarre au début)
- il a une latence (soit disant très peu perceptible en lan, mais pas cool en web)

il a quelques avantages aussi, tes dlls restent sur ton serveur plutot que d'être décompilables par le client, et d'autres que j'ai pas retenu
ah et il est plus instantané que blazor client qui demande de télécharger mono et tes dll (d'ailleurs de ce côté je ne sais pas comment ils espèrent gommer ca d'ici mai 2020)
1  0 
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 26/07/2019 à 8:04
La version 16.2 supprime le support de .net core 3 il n'y a même plus l'option pour réactiver le support.

NE SURTOUT PAS INSTALLER SI VOUS TRAVAILLEZ SUR .NET 3
0  0 
Avatar de frfancha
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 26/07/2019 à 15:32
Le support de .net core 3 a été ajouté dans la 16.1, es-tu sûr qu'il est retiré dans la 16.2 ?
0  0 
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/09/2019 à 16:03
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
Je plussoie. On a tenté le passage a SqlServer sous Linux. On est vite revenu en arriere.
Pas fini comme logiciel. Au dela de la comm il faut savoir lire entre les lignes et ne pas tout prendre pour argent comptant.
SqlServer sous linux fonctionne bien après le produit est neuf, bien que partageant l'immensité du code de la version windows il y a des spécificités donc un peu de polish à passer.
0  0 
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 26/09/2019 à 8:09
Citation Envoyé par xarkam Voir le message
Sache quant même qu'il existe https://avaloniaui.net/
Ils ont abattu un énorme taff et le projet avance bien. D'où le sondage sur un UI dans .NET Core.

J'ai aussi testé leur IDE https://github.com/VitalElement/AvalonStudio
Je suis ce projet de depuis plusieurs années ils ont effectivement fait un gros boulot
0  0 
Avatar de youtpout978
Membre expert https://www.developpez.com
Le 26/09/2019 à 10:06
Qu'en est-il de Blazor je pensais qu'il passerait en version finale avec Net Core 3.0 mais il semble toujours en preview
0  0