IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Visual Studio 2022 17.5 Preview 3 apporte la colorisation des paires d'accolades pour C++
Ainsi que des améliorations du débogage de source externe

Le , par Stéphane le calme

1PARTAGES

4  0 
EDI

Vérificateur d'accessibilité

Visual Studio dispose désormais d'un vérificateur d'accessibilité intégré qui détecte de nombreux problèmes d'accessibilité courants pour les applications de bureau basées sur XAML. Le vérificateur d'accessibilité utilise le même moteur axe-windows que Accessibility Insights, qui est le même outil de test d'accessibilité que l'équipe Visual Studio utilise pour ses propres tests d'accessibilité. Le vérificateur d'accessibilité prend en charge WPF, UWP, WinUI et MAUI (via WinUI). Pour accéder au vérificateur d'accessibilité, assurez-vous que XAML Hot Reload est activé dans la page d'options, puis appuyez sur le bouton "Rechercher les problèmes d'accessibilité" dans la barre d'outils XAML Live Visual Tree.


Lorsque le bouton Problèmes d'accessibilité est cliqué, le moteur axe-windows analysera l'application en cours d'exécution pour les problèmes d'accessibilité et les présentera dans la fenêtre Vérificateur d'accessibilité. La fenêtre répertorie l'ID d'automatisation, la règle, la description et une brève explication de la façon de résoudre le problème particulier pour chaque élément détecté par le moteur axe-windows.


Vérification orthographique

Les développeurs sont fiers de leur code, et un mot mal orthographié peut être embarrassant. 17.5 Preview 3 a la première version de prévisualisation du correcteur orthographique pour les documents de code qui aidera les utilisateurs à identifier les mots mal orthographiés dans les commentaires, les chaînes et les identifiants pour les fichiers C#, C++ et Markdown. La fonctionnalité est activée par défaut, mais peut être désactivée en décochant "Vérificateur orthographique du texte" sous "Gérer les fonctionnalités d'aperçu". Il y a aussi un bouton "Basculer le correcteur orthographique du texte" sur la barre d'outils principale, ainsi qu'un "Basculer le correcteur orthographique du texte" dans le menu principal sous Edition\Avancé.


Lorsqu'une erreur est trouvée dans un commentaire ou une chaîne, le correcteur orthographique propose de corriger l'instance donnée, mais lorsque l'erreur se trouve dans un identifiant, la correction sera refactorisée, garantissant que le code résultant obtient la correction de code dans la solution. Le correcteur orthographique utilisera le dictionnaire EN-US ainsi que le dictionnaire correspondant à la langue d'affichage de Windows que vous utilisez.

Améliorations du débogage de source externe

Microsoft a effectué de nombreuses mises à jour pour améliorer les performances des scénarios de décompilation. En conséquence, la décompilation est nettement plus rapide en 17.5.

Microsoft a pris un exemple où une exception dans une application WPF est rencontrée et le développeur aimerait décompiler quelques méthodes de framework sur la pile pour le débogage. L'exemple montre une comparaison de la même décompilation en 17.4 et 17.5 : « Comme vous pouvez le voir, nous avons pu décompiler plusieurs modules sur la pile en 17.5 en moins de temps qu'il n'en fallait pour décompiler un seul module en 17.4 », indique Microsoft en présentant une vidéo.

Markdown maintenant disponible comme éditeur par défaut

L'éditeur Markdown, que Microsoft a rendu disponible dans la version 17.5 Preview 2, est désormais disponible pour tous les utilisateurs et est désormais activé par défaut.

Suggestions VS basées sur l'intention

Microsoft a présenté des suggestions VS basées sur l'intention, une nouvelle fonctionnalité de Visual Studio qui fournit des suggestions en ligne dans l'éditeur en fonction des modifications récentes. Cette fonctionnalité utilise des algorithmes d'apprentissage automatique pour comprendre le contexte de votre code et suggère des modifications pertinentes en fonction des modifications que vous apportez. Cela aide à coder plus efficacement et avec plus de précision. Microsoft recommande de l'essayez pour découvrir la puissance des suggestions basées sur l'intention dans votre workflow de développement.


Connectez-vous à SQL Server à l'aide du fournisseur de données Microsoft.Data.SQL.Client

Avec Visual Studio 2022 17.5 Preview 3, vous pouvez désormais vous connecter aux bases de données SQL Server dans l'Explorateur de serveurs et l'assistant de configuration de source de données à l'aide du fournisseur de données Microsoft.Data.SqlClient. Lors de l'ajout d'une connexion, vous pouvez utiliser le nouveau fournisseur en sélectionnant Microsoft SQL Server dans la liste des sources de données disponibles et Fournisseur de données Microsoft SqlClient pour SQL Server dans la liste des fournisseurs de données de la boîte de dialogue Choisir une source de données.

.NET

Prise en charge des actions de code HTML dans les fichiers Razor

Vous pouvez désormais afficher les actions de code HTML, CSS et JavaScript dans vos fichiers de code, y compris vos fichiers Razor*! Les nouvelles actions de code incluent les éléments suivants*:
  • Supprimer la balise (et laisser le contenu)
  • Encoder l'image en Base64
  • Insérer la hauteur et la largeur de l'image

Améliorations des performances de Razor et Roslyn

Microsoft a eu de nombreux retour de la part des développeurs sur les problèmes de performances et a pris des mesures pour résoudre plusieurs problèmes liés aux performances dans les espaces Razor et Roslyn afin de les rendre plus productif. Outre quelques améliorations mineures des performances de Razor, certaines des améliorations de Roslyn incluent les éléments suivants*:
  • Changement de configuration de projet
  • Analyse de code plus rapide
  • Améliorations des performances de frappe pour réduire les retards de l'interface utilisateur dans Visual Studio


Build Acceleration pour des builds incrémentiels plus rapides

Build Acceleration permet de terminer plus rapidement les builds incrémentiels, ce qui accélère la création de vos projets, tout en accélérant également d'autres actions qui dépendent des builds, telles que le débogage, l'exécution de tests unitaires et la publication d'applications.

L'outil fonctionne en identifiant les situations dans lesquelles Visual Studio peut copier des fichiers sur le disque plutôt que de planifier une génération. Pour les solutions avec de nombreuses références de projets, Microsoft affirme avoir constaté des temps de construction réduits jusqu'à 80*%.

Build Acceleration est actuellement opt-in et peut être activé en définissant la propriété AccelerateBuildsInVisualStudio sur true dans vos projets. Il fonctionne mieux lorsqu'il est activé pour tous les projets de votre solution, ce qui peut être fait en définissant la propriété dans un fichier Directory.Build.props.

C++

Colorisation des paires d'accolades pour C++

Vous pouvez désormais distinguer visuellement chaque ensemble d'accolades ouvrantes et fermantes pour votre code C++, ce qui facilite la visualisation de la portée de votre code ou la recherche d'accolades manquantes. Ceci n'est actuellement disponible que pour C++. Microsoft travaille également sur la colorisation des paires d'accolades pour C#.


Conteneur ouvert dans le terminal

Microsoft a ajouté la possibilité d'ouvrir votre Dev Container dans le terminal intégré de Visual Studio. Avec votre projet ouvert dans un conteneur de développement, cliquez avec le bouton droit sur le fichier devcontainer.json et sélectionnez "Ouvrir le conteneur dans le terminal".

Cela ouvrira le terminal intégré et exécutera la commande docker exec pour ouvrir un shell interactif dans votre Dev Container.

Source : Microsoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !